L’état confie la gestion de l’aérodrome d’Aix-les-Milles à Edeis

Depuis le 1er janvier 2018, Edeis est le nouveau gestionnaire de l’aérodrome d’Aix-Les Milles. Une convention de concession de 45 ans a été signée entre l’Etat et Edeis.

Situé dans un environnement économique porteur, l'aérodrome d'Aix-les-Milles possède un important potentiel de développement sur lequel mise Edeis son gestionnaire pour les 45 années à venir. © AMP

« Le concessionnaire investira prioritairement dans la rénovation des installations et l’amélioration de l’accueil des usagers aéronautiques, et aura par ailleurs un rôle d’aménageur dans le développement du foncier de la plate-forme. Il portera une politique environnementale exigeante et inscrira son action dans le cadre de la charte de l’environnement de l’aérodrome », précise la Direction générale de l’aviation civile.

L’aérodrome d’Aix-les-Milles, nouvel « aéroport de proximité » du porte-feuille Edeis, est ouvert à l’aviation d’affaires, privée et de loisir. Le trafic aérien est inférieur à 60.000 mouvements d’avions par an. Edeis qui s’est spécialisé dans l’exploitation d’aéroports à moins d’un million de passagers en France, gère 18 aéroports en France.

L’aéroport regroupe des activités aéro-industrielles de maintenance et de construction d’aéronefs – la compagnie aérienne Twin Het, l’atelier de maintenance Kerozen et le constructeur d’hélicoptères Guimbal – et une dizaine d’aéroclubs, générant près de 110 emplois. Le projet de développement immobilier du site prévoit la commercialisation de bureaux et entrepôts pour des entreprises de tous les secteurs d’activités.

Edeis

Réalisation : Agence Multimedia Otidea